L’Union africaine au secours de Rajaonarimampianina

Un soutien de luxe pour le président de la République. Alors que Hery Rajaonarimampianina paraît dépassé par les problèmes politiques du pays, l’Union africaine décide de lui donner un coup de pouce.

Dans un communiqué publié le 21 septembre, l’Union africaine n’hésite pas à prendre fait et cause pour l’initiative de Hery Rajaonarimampianina de faire signer un memorandum pour la stabilité. Se basant sur la décision de la Haute cour constitutionnelle (HCC) qui enjoint les institutions de la République à œuvrer en faveur d’un pacte de responsabilité, le Conseil de paix et de sécurité de l’organisation préfère utiliser dans son communiqué le mot « Memorandum » lancé par Ambohitsorohitra.

« Prenant note de la décision de la HCC du 12 juin 2015, le Conseil encourage les acteurs malgaches à s’accorder rapidement sur la signature d’un Mémorandum visant à promouvoir la stabilité nécessaire au relèvement socio-économique de Madagascar et au renforcement de ses institutions démocratiques »

Point 7 du communiqué du Conseil de paix et de sécurité de l’Union africaine – 21 septembre 2015

Dans le même communiqué qui revient sur les relations difficiles entre le pouvoir exécutif et le Parlement, le CPS ne mentionne que la motion de déchéance dont a fait l’objet le Chef de l’Etat, et fait l’impasse sur la motion de censure contre le gouvernement.

« En dépit des avancées enregistrées, Madagascar continue de faire face à de nombreux défis politiques, notamment ceux liés aux relations entre l’institution parlementaire et le pouvoir exécutif, ainsi qu’en témoignent notamment l’adoption par l’Assemblée nationale, le 26 mai 2015, d’une motion visant à la déchéance du Président de la République et le dépôt subséquent d’une résolution de mise en accusation que la Haute Cour constitutionnelle (HCC) a rejetée le 12 juin 2015 »

Point 6 du communiqué du Conseil de paix et de sécurité de l’Union africaine – 21 septembre 2015

Parallèlement à ce soutien politique, le CPS invite également la Communauté internationale à renforcer son appui à la Grande île en matière économique et sociale « en vue de faciliter le relèvement du pays ». De quoi conforter un régime qui a du mal à convaincre les bailleurs de fonds.

« Le Conseil lance un appel à la communauté internationale, y compris les États membres de l’UA, pour qu’elle renforce son soutien socio-économique à Madagascar, en vue de faciliter le relèvement du pays »

Point 13 du communiqué du Conseil de paix et de sécurité de l’Union africaine – 21 septembre 2015

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s